“Comment manger des insectes m’a rendu plus heureux et plus en forme…”

“Comment manger des insectes m’a rendu plus heureux et plus en forme…” Vous allez vous dire : “Bien, on dirait que les entreprises ont trouvé quelqu’un prêt à raconter des choses auxquelles il ne croît pas pour nous faire manger des insectes et les faire passer pour le nouveau produit miracle à la mode…” mais si vous prenez un peu de votre temps pour lire cet article, cela vous intéressera peut-être…

musculation régime entomophagie insectes fitness transformation


Introduction

Cela fait à peu près 3 mois maintenant que j’écris ce blog et je voulais commencer 2015 avec un article personnel qui me tient beaucoup à coeur. C’était un peu difficile d’expliquer ma relation avec la nourriture et comment les insectes y interviennent mais j’ai essayé de faire de mon mieux. J’espère que l’article vous plaira, bonne lecture à tous!

Avant tout, le titre de l’article pourrait paraître un peu accrocheur ou tape à l’oeil. Mais chaque personne qui a effectué différents types de régime pourra vous dire la relation spéciale que l’on peut avoir avec la nourriture.

De plus, l’alimentation est importante pour tout le monde. C’est notre source d’énergie, cela peut être une source de plaisir mais la qualité et la quantité de ce que nous mangeons a un impact sur nos modes de vies et sur notre environnement.


Le passé

Commençons par le commencement… Je n’ai pas trop envie de m’étaler sur le passé, c’est seulement pour planter le décor, je n’en suis pas trop fier et puis de toute façon, on ne peut plus le changer. On pourrait séparer mon ancienne relation avec la nourriture en 3 phases distinctes:

La première “phase” s’est déroulée durant mon enfance et s’est terminée à la fin de mon adolescence. Durant cette période, j’ai pris régulièrement et continuellement du poids jusqu’à être diagnostiqué comme obèse. A ce moment-là, j’étais à la recherche de plaisir immédiat à travers la nourriture. Je grignotais en cachette des aliments gras et sucrés tels que des bonbons ou chips. La nourriture représentait un plaisir éphémère pour des longs moments de honte. Toute personne qui a connu ce problème pourra vous le dire, ces moments de honte n’empêchent pas d’arrêter ce processus.

Un jour, quelque chose s’est passé dans ma tête et je suis entré dans une seconde phase, j’ai du perdre environ 30 kilos en moins d’un an. Je refusais de m’alimenter correctement, courrais beaucoup et me pesais au moins 10 fois par jour. A ce moment là, je détestais autant la nourriture autant que mon image. J’étais devenu anorexique.

Ma petite amie de l’époque m’a aidé à ouvrir les yeux. Avec 1m70 pour 47 kilos et je devais faire quelque chose… J’ai commencé à manger plus sainement et à faire du sport.
Cette phase, contrairement à la seconde, a évolué et s’est accentuée avec le temps, à mesure que les résultats et mes connaissances en nutrition progressaient. Ce nouveau mode de vie a débuté, il y’a un peu plus de 5 ans maintenant, avec des hauts et des bas mais j’ai essayé de toujours le conserver.
C’est à partir de ce moment là, que j’ai commencé à m’intéresser et apprendre la nutrition de manière autodidacte comme les entretiens avec un nutritionniste qualifié n’avait pas donné de résultats. Depuis ce moment, la nutrition est devenue une passion. Après avoir essayé plusieurs régimes au fil du temps, j’obtenais des améliorations sur ma forme physique (mais sans être satisfait ) mais les résultats sur mon état psychologique n’étaient pas au rendez-vous. J’avais peur de regrossir et la nourriture n’était plus un plaisir mais seulement des “protéines, glucides et lipides” mangés avec une sorte de frustration. Il me fallait trouver un régime plus sain afin de changer mon corps mais surtout mon état d’esprit.

musculation régime transformation insectes entomophagie fitness insecte

Ne vous inquiétez pas pour moi les amis, je vais beaucoup mieux maintenant, je mange des insectes!


Pourquoi ai-je pensé à manger des insectes?

Même si l’idée de manger des insectes et de développer l’entomophagie semble m’être apparue un beau jour sortie de nul part, j’ai quelques idées quant à son origine…

C’était il y’a peu près 3 ans de cela, à ce moment de ma vie, mes différents centres d’intérêts n’avaient pas de concordance et il me fallait un réel but dans la vie. J’étais passionné par la diététique et la nutrition mais ne trouvais pas de plaisir en mangeant, j’étudiais l’environnement mais ne faisais rien de concret pour et j’étais passionné de fitness mais n’arrivais pas à obtenir le physique que je désirais. Il me fallait quelque chose qui regroupe tous mes centres d’intérêts, quelque chose à partager et transmettre et qui aurait un réel impact positif au-delà de ma propre personne.

Alors, pourquoi ne pas manger des insectes? Tout d’abord, j’ai une relation et un intérêt particulier pour la nourriture et l’alimentation, les insectes sont une source de protéines respectueuse de l’environnement et comme 2 Milliards de personnes en mangent avec beaucoup plaisir, peut-être que moi aussi j’en éprouverais. De plus, c’est un aliment sain et un développement réel et sérieux de l’entomophagie pourrait résoudre des problèmes beaucoup plus importants que ma propre personne. En effet, son développement pourrait être une des solution possible aux problèmes mondiaux actuels liés à l’alimentation et il permettrait d’avoir un impact positif sur l’environnement tout en créant des emplois dans différents domaines au sein d’un secteur émergent.

Au passage, je ne suis pas un entomologiste totalement fou des insectes, c’est vrai qu’ils me fascinent mais j’éprouve une sorte de “peur respectueuse” à leurs égard. C’est tout particulièrement le cas avec ce genre d’insectes… En toute honnêteté avec toi Dave, j’avais un peu d’appréhension quand tu m’as donné ce petit bonhomme…

Dave Gracer mille pattes insectes


Comment manger des insectes m’a rendu plus heureux et plus en forme

Vous comprendrez aisément que le processus entier n’est pas apparu du jour au lendemain, mais je me suis rendu compte des effets au fur et à mesure… J’ai commencé à manger des insectes régulièrement depuis l’année dernière, maintenant que notre production artisanale fonctionne correctement, j’essaie de consommer des ténébrions plusieurs fois par semaine (Avec des grillons ou des sauterelles en plus, ainsi qu’une plus grosse production, les insectes seraient encore plus souvent au menu familial!)


Les insects comme “aliment pour la performance”

Quand j’ai commencé à élever et consommer des insectes, j’étais un peu impressionné et intimidé par mes nouveaux colocataires. La première raison de consommer des insectes était d’avoir une nouvelle source de protéines (locale en plus!) respectueuse de l’environnement. Vous savez bien que “les gens qui font de la musculation mangent n’importe quoi du moment que cela contient suffisamment de protéines”. Il faut admettre que les ténébrions remplissent cette tâche à merveille!

Je considère réellement les insectes comme un aliment pour la performance et sont partie intégrante de ma diète. Comme tout le monde commence à le savoir, les insectes c’est plein de protéines. Mais les ténébrions et les grillons sont aussi une bonne source de magnésium, un minéral peu abondant dans l’alimentation actuelle qui a notamment une action contre le stress, la relaxation et la récupération musculaire (Reste cool, croque un ténébrion!). Les insectes sont aussi riches en vitamines du groupe B, en calcium et en fer.

Leur exosquelette, la chitine, est une fibre et procure un effet de satiété. Enfin, si les insectes sont nourris et élevés correctement, ils ne contiennent pas de polluants ou d’antibiotiques.


Les insects comme “aliment source de plaisir”

L‘incorporation des insectes dans mon régime alimentaire quotidien était la clé pour retrouver un plaisir dans la nourriture. Avec la découverte de ce nouvel ingrédient délicieux, j’ai peu à peu commencé à changer ma vision globale de la nourriture et à apprécier chaque aliment. Dorénavant, les ingrédients ne sont plus uniquement des calories mais un mélange d’odeurs, de saveurs, de couleurs, de formes, de sons et de textures. Maintenant chaque repas est un réel plaisir impliquant tous mes sens.

De plus, avec ce plaisir redécouvert, je me suis mis à apprendre plus sérieusement la cuisine dans le but découvrir encore plus de plaisirs simples, sains et délicieux mais aussi pour apprendre d’autres recettes afin de développer l’entomophagie.


Les insectes comme “une source de respect envers la nourriture”

Même si beaucoup de personnes préféreraient ne pas voir les insectes, le contraire peut être intéressant. En effet, voir clairement les insectes et savoir que l’on en consomme a un sens. Le fait d’avoir élevé moi-même ces insectes, de comprendre comment ils vivent, leurs bénéfices sur la santé et l’environnement m’a réappris le respect envers la nourriture. Cela nous rappelle que chaque aliment a une histoire, a besoin de temps et d’énergie pour être produit et amené dans notre assiette. Depuis j’applique cet état d’esprit sur la plupart de mon alimentation en essayant de consommer plus de produits locaux et de saison.

Je n’ai pas changé fondamentalement ma diète mais seulement apporter quelques “petits détails” et vous savez comme les “petits détails” peuvent tout changer. Dans ma diète quotidienne, j’ai ajouté des insectes, quelques nouveaux produits tout fraîchement découvert comme le chou kale ou le potimarron par exemple. De plus, j’ai limité mon apport en féculents et augmenté mon apport en lipides. Maintenant, que je “chasse ma viande”, on pourrait presque dire que c’est un régime paléo.Manger des insectes, c’est un peu prendre soin des 2 endroits où l’on vit : son corps et son environnement.

Ce respect spécial vis-à-vis des insectes pourrait venir de leur “liberté”. Pour moi, ils ont un lien réel avec la nature et l’environnement. Ils peuvent vivre et se développer totalement sans nous, ils évoluent et s’adaptent très rapidement et ils étaient sur terre bien avant nous et ils risquent surement de nous survivre (Désolé, mais c’était trop sérieux jusque-là, il fallait que je relâche la pression). De plus même, si on arrive à les élever à l’échelle industrielle, nous n’aurons jamais un contrôle total sur eux.


Les insectes dans une infinité de recettes

Depuis que j’apprends à cuisiner et que je mange régulièrement des insectes, je peux à peine entrevoir leur potentiel culinaire. C’est un aliment sain et savoureux qui peut être utilisé dans différentes recettes.

Les insectes peuvent être utilisés en préparations sucrées ou salées, comme apéritifs, en topping pour dessert ou en remplacement total ou partiel de la viande. Ils peuvent être frits, rôtis, déshydratés ou même cuits à la vapeur pour différentes textures.

Le grand nombre d’espèces d’insectes comestibles ainsi que leur différentes sources d’alimentation élargit encore ce panel de saveurs.

Même si “manger souvent la même chose” (dédicace à tous mes anciens collègues!) ne me dérange pas, cela sera encore plus difficile de me lasser de mon nouveau plaisir culinaire et toute ses possibilités!

D’un point de vue nutritionnel, c’est un peu comme avoir la possibilité d’ajouter les qualités nutritionnelles du blanc de poulet dans un dessert!


Les insectes comme “source de creativité”

Après avoir lu les trois points précédents, vous pouvez comprendre plus aisément qu’avec leur qualités nutritionnelles, leur goût et leurs variétés, votre créativité sera votre seule limite pour créer des nouvelles recettes et faire plaisir à vos proches et vous-même.

Toute votre créativité sera aussi utile pour trouver de nouvelles idées afin de convaincre et faire découvrir ces ingrédients. Cela sera aussi une manière fun et divertissante de sensibiliser discrètement vos convives à l’environnement et à la nutrition tout en passant un bon moment!

Comme les insectes sont encore peu utilisés, même un néophyte comme je le suis, pourra créer des nouvelles recettes!


Les insectes comme “un sentiment de bonheur”

Quand on commence à manger des insectes par choix, on se sent différent (pour l’instant seulement, bientôt cela sera “mainstream”!). J’ai donc cherché une communauté “d’entomophages” afin de rencontrer de nouvelles personnes et apprendre de nouvelles choses dans le domaine.

Dès le départ, on se sent à l’aise au sein de cette communauté(Non, ce n’est pas une secte). Tout spécialement à Montréal, lors d’une conférence sur le thème qui m’a permise de faire des rencontres inoubliables.

Le fait de manger des insectes, c’est un sentiment un peu bizarre à décrire. Je dirais que, personnellement c’est un peu le sentiment agréable d’être différent mais tout en faisant partie d’une communauté chaleureuse.

Si vous ne me croyez pas, posez simplement une question dans un groupe Facebook dédié et vous aurez plein de réponses sous peu!


Les insectes comme quelque chose à partager

C‘est le moment où l’on sort du cercle “des mangeurs d’insectes – entomophages”… Maintenant, mon but est de développer l’entomophagie et d’ainsi de pouvoir faire passer un moment agréabletout en sensibilisant à la nutrition et à l’environnement! Donc, on remonte les manches et au travail!


Conclusion

comme les affaires de goûts sont très subjectives, si vous vous demandez quel goût a un insecte, je répondrais que pour moi ils ont un goût agréable de bonheur et liberté!

On peut commencer à lire sur certains sites que”les insectes pourraient être la tendance culinaire pour 2015“, mais non, c’est quelque chose de vraiment sérieux, c’est bien plus qu’une tendance, ils peuvent changer beaucoup de choses et ils seront là pour de bon!

Si vos résolutions pour la nouvelle année sont de manger plus sainement, de faire un geste pour l’environnement, être créatif ou rencontrer de nouvelles personnes, la réponse a peut-être 6 pattes!

Manger des insectes peut-être amusant c’est vrai, mais soyez-en fier, ce n’est pas un challenge mais un plaisir sain et une cause réelle.

Si vous n’êtes pas encore totalement convaincu, voici “7 raisons d’incorporer les insectes dans sa diète sportive”.

Prenez soin de vous et à bientôt!

Florian

J’ai volontairement pris la dernière photo de ma “mue” après l'”Eating Innovation Conference on Edible Insects” où j’ai dégusté un délicieux “cheat meal”! Voilà le Big-Bang Bug Buffet :

evolution fitness entomophagy crickets mealworms insects cutting period fat

My cheat meal! (Big-Bang Bug Buffet, Montreal Credit Jan Keck, 2014)

Flo

De formation, je suis ingénieur en environnement, Coach sportif, spécialiste en nutrition sportive et "Entotarien". Dans le domaine des insectes comestibles depuis 5 ans, je suis devenu consultant pour un système d'élevage d'insectes en France puis en Chine, rédacteur free-lance et intervenant public dans plusieurs pays. Je suis désormais à Paris avec Jimini's où nous créeons et vendons de délicieux produits à bases d'insectes. Je dirais que toute ma vie tourne autour du fait de manger des insectes.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 01/02/2015

    […] article était dans la continuité de « Comment manger des insectes m’a rendu plus heureux et plus en forme », si nous ne l’avez pas lu et que cet article vous a plu, vous savez quoi faire durant les 10 […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *