Sur moi

IMG_9259

Le bonheur vient avec les criquets! Photo credit : Jan Keck, 2014, Montreal Eating Innovation Food group

 

Je m’appelle Florian Nock, j’ai 27 ans et je mange des insectes. Pour le moment c’est considéré bizarre, original et le plus souvent dégoutant (seulement en Occident!). Mon but et projet est d’aider à faire évoluer les mentalités. Cela sera une mission longue et difficile mais elle vaut le coup d’être entreprise!


Pourquoi suis-je si passionné par ce projet?

Ce projet c’est, pour moi, comme si tout se reliait. En d’autres mots, c’est la combinaison de toutes mes passions: la diététique & nutrition, un mode de vie sain et respectueux de l’environnement ainsi qu’un partage et un échange de connaissances avec les gens.

En tant qu’ex-obèse puis ex-anorexique devenu passionné de fitness, j’ai une relation particulière avec la nourriture. Je suis toujours à la recherche de la nourriture la plus saine tout en découvrant et en expérimentant de nouveaux produits sains et nutritifs.

Je suis passionné de longue date par l’environnement, depuis  les livres et reportages télévisés dévorés durant mon enfance jusqu’à l’obtention de mon Master en sciences environnementales.

J’ai toujours été enthousiaste à l’idée de partager mes connaissances, opinions et idées ainsi que pour l’enseignement et le divertissement du public. Durant tous mes emplois, mes plus beaux souvenirs étaient quand j’étais en contact avec le public et quand j’avais l’occasion d’animer durant des manifestations et évènements.


Où est-ce que je trouve mes insectes?

J’élève des vers de farine depuis 2012 à une échelle domestique dans le but d’une consommation personnelle, pour de l’expérimentation culinaire ainsi que pour des buffets avec mes amis ou des esprits aventureux.

Partageant ma passion avec ma famille, mon père a eu “le bug” et s’est lancé dans l’élevage durant le courant de l’année 2013.

Ma mère a été plus difficile à amadouer, mais maintenant, elle en cuisine et en prépare de temps en temps! (Si vous voulez lui faire un cadeau, elle a une préférence pour les grillons!)


Quelles espèces ai-je déjà gouté?

En plus de mes vers de farine, j’ai eu l’occasion de consommer des vers Buffalo, des grillons ainsi que des sauterelles.


Et maintenant?

Je pense que quand on a trouvé sa réelle passion , celle qui nous prodigue une réelle motivation intrinsèque, il faut la suivre coûte que coûte. J’ai ainsi quitté mon emploi et mon appartement, pour retourner vivre avec mes parents dans le but de continuer notre élevage domestique et commencer l’aventure et me dedier entièrement sur l’ EntoMoveProject. Ce blog sera mon journal de bord.


Et plus tard?

Je ne sais pas pour le moment où cette aventure me mènera, ni les impacts qu’elle aura. Mais je me devais d’agir maintenant!