Une soirée avec le “Bug Chef”

Cette semaine, un moment tant attendu est enfin arrivé… Il y’a de cela quelques semaines, j’ai pu voir sur Twitter que David George Gordon aKa “The Bug Chef” venait tout droit de Seattle pour la Suisse. Je ne pouvais manquer l’opportunité de rencontrer une des personnes qui m’a beaucoup inspiré à m’investir autant dans le domaine. Après quelques messages envoyés, nous avons trouvé un moment pour nous rencontrer. Mais ce n’est pas tout, mon père et moi étions sur la liste de ses invités pour assister à la “Bug Chef Cooking demonstration” tenue à l’International School of Zug and Luzern.

bug chef entomophagie insectes comestibles manger des insectes david george gordon présentation cover


The Bug Chef

Comme beaucoup de personnes investis dans le domaine, le livre “Eat-a-Bug Cookbook” écrit par le Bug Chef était un de mes premiers ouvrages sur les insectes comestibles. En plus d’être truffé de bonne recette, ce livre premièrement paru en 1998, contient une bonne dose de science et une pincée d’humour.

Dès que que j’ai commencé mon blog, pouvoir rencontrer David George Gordon, la personne qui a cuisiné et servi des insectes à de nombreuses personnes et célébrités durant des années, a été un de mes buts. En plus du cuisinier et de l’auteur naturaliste, David lui-même pour ses qualités humaines est une personne qui vaut la peine d’être rencontrée. Ce but a été enfin atteint et j’ai même eu l’opportunité avec mon père de le voir en action lors de l’une de ses animation culinaire.


“A Bug Chef’s cooking demo”

Après près de 3 heures de route(un peu moins, si j’avais correctement planifié le trajet…), nous sommes finalement arrivé en cet ensoleillé jeudi 18 novembre à l’ ISZL de Zug pour participer à cet évenement.

Nous avons nos sièges réservés au premier rang dans le théatre rempli d’enfants et parents curieux et affamés. Que le show du Bug Chef commence!

Pendant une heure, il a présenté différents intérêts de la consommation d’insectes à une audience intéressée et responsable avant de poursuivre par 4 recettes préparés avec l’aide d’un public également gourmand. .

Avec l’assistance de petits Bug Chef’s en herbe choisi dans le public, ce sont tour à tour des grillons, criquets, fourmis puis une tarentule qui ont été préparés.

Après chaque préparation, des petits volontaires étaient choisis pour passer à la dégustation après le feu vert du chef :

Eat it, Eat it, Eat it!

Comme vous vous en doutez sûrement, les petits critiques étaient ravis de leur découverte. Les seules “critiques négatives” n’avaient rien à voir avec les insectes :

Mmmmm… Est-ce que je peux encore avoir des grillons, ils sont délicieux ! Mais avec moins d’oignons s’il vous plaît, je n’aime pas spécialement les légumes

Conseil pour les parents : Si vous voulez faire manger des légumes à vos enfants ; servez les avec des insectes.

Il a ainsi fini cette démonstration amusante et instructive par la préparation d’une tarentule frite. Pour cette dégustation finale, 8 personnes ont été invités sur scène. 1 patte par personne! Après ceci, des insectes cuisinés ont été offerts à ce public passionné et affamé.

C’était vraiment réconfortant et chaleureux de voir toute cette petite foule, la génération de demain, curieuse et intéressée par l’entomologie, la cuisine, l’alimentation et l’environnement. Il faut également reconnaître que l’enthousiasme et l’expérience de David doit également y être pour quelque chose…

Le spectacle est terminé, c’est le moment de partager un verre avec David et sa femme Karen. Pour l’occasion, nous avons été accompagné par Christian et Adrian, membres d’Essento, une “ento-entreprise” suisse, qui avaient également fait le déplacement pour voir le Bug Chef.

bug chef entomophagie insectes comestibles manger des insectes david george gordon présentation cover

Désolé pour la qualité de la photo… C’est risqué de se mettre entre des enfants affamés et des grillons…


Un ver(re) Bug Chef et Essento

Nous avons décidé d’aller dans le centre de Zug, une très jolie ville, afin de boire ensemble un verre de vin. J’étais également très heureux de rencontrer en face à face Christian et son ami Adrian d’Essento. En plus d’Essento, Christian fournit un travail très important pour le développement du secteur avec la co-création des très utiles entocall.

Pendant cette (trop courte) heure, nous avons transformé notre table de dégustation de fin en buffet bière & fourmis et vin & criquets, et avons eu de chaleureuses discussions à propos de nos expériences, attentes et perspectives . Karen nous parla de ses superbes illustrations, Adrian et Christian de la “délicatesse” des insectes et David en bon conteur partagea ses passionantes expériences. Mon père ne manqua pas un mot de la conversation. Malheureusement, comme il ne parle pas très bien l’anglais, il n’a pas eu l’occasion de nous partager ses nombreuses heures passées à s’occuper de nos insectes… Je lui ferais cet honneur lors d’un prochain comité.

Le temps de se quitter arriva bien trop vite, notre mini-comité se sépara, nos amis suisses devaient attraper leur Zug, David et sa femme avaient eu une longue journée, quant à mon père et moi nous avions encore 2 heures et demi de route …

Avant de partir, David a dédicacé ma copie de son “Eat-a-bug cook book” et m’a offert son dernier livre, Karen nous a gâtés de ses illustration et Christian nous a partagé des documents sur son nouveau projet. Il est désormais temps de se séparer et comme on dit chez nous : “Ce n’est qu’un au revoir


Il est presque 1 heure du matin lorsque j’arrive finalement chez moi… Tiens, je n’ai pas encore regardé ce que David, un de mes “Bug-Eating Hero” m’avait dédicacé dans le livre “To Florian, One of my bug-Eating Hero“…

bug chef entomophagie insectes comestibles manger des insectes david george gordon présentation cover

Flo

De formation, je suis ingénieur en environnement, Coach sportif, spécialiste en nutrition sportive et "Entotarien". Dans le domaine des insectes comestibles depuis 5 ans, je suis devenu consultant pour une ferme d'insectes, rédacteur free-lance et intervenant public dans plusieurs pays. Désormais à Shenzhen avec Livin farms pour développer le premier système d'élevage d'insectes à domicile. Je dirais que toute ma vie tourne autour du fait de manger des insectes.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 31/01/2016

    […] on ne devient pas le Bug Chef en 6 semaines, mais c’est une excellente opportunité pour apprendre à cuisiner. Qui sait, […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *